Home

Entre nos mains


Nous sommes la première génération à appréhender l’urgence climatique dans toute son horreur, mais nous sommes aussi la dernière à pouvoir la juguler… en effet, l’écrasante majorité des scientifiques s’accordent pour dire que dans 20 ans il sera trop tard!
Le destin des générations futures est donc encore ENTRE NOS MAINS, mais le temps nous est compté. Le fameux « Il faut que tout change pour que rien ne change » de l’écrivain Lampedusa ne fait hélas plus partie du champ de nos possibles. Aujourd’hui, nous sommes contraints de dire: « Il faut que tout change pour que tout ne change pas ».
Face à cette urgence, beaucoup se mobilisent: entrepreneurs, chercheurs, journalistes, investisseurs, scientifiques, ils sont légion et cette émission a pour but de leur donner la parole afin qu’ils nous racontent comment nous pouvons contribuer, tous ensemble, à bâtir un nouveau monde pérenne. 


 

1


In: